L’infâme invasion aryenne

L’infâme invasion aryenne

Infâme au sens de tristement célèbre et odieuse. Cette nouvelle série aux nombreux rebondissements émaillés de manœuvres politiques, de mensonges éhontés, de secrets trahis et de mystères mis au jour fait la lumière sur un large pan d’histoire travesti au profit d’intérêts pernicieux. Elle permet ainsi de mieux comprendre les racines de la civilisation et de la culture védiques grâce aux découvertes d’une imposante brochette de chercheurs, d’experts et de spécialistes dans un large éventail de disciplines.

Les aliénés sont parmi nous! (2/2)

Les aliénés sont parmi nous! (2/2)

Pour guérir de l’aliénation qui corrompt la société actuelle et, au tout premier chef, chacun et chacune de nous, nous devons appréhender la source du mal et son remède. Pour ce faire, certaines questions toutes simples et parfaitement légitimes s’imposent. Les réponses qu’elles appellent nous orienteront vers un processus de guérison naturel grâce à une conscience élargie de la cause et de la finalité aussi bien de l’univers que de notre propre existence.

Les aliénés sont parmi nous! (1/2)

Les aliénés sont parmi nous! (1/2)

Les sociologues définissent l’aliénation comme l’inaptitude à communiquer avec ses proches, avec son environnement ou avec soi-même. Ce phénomène, relativement peu répandu par le passé, s’accroît à une vitesse alarmante depuis quelques décennies. Les experts attribuent essentiellement cette tendance sans précédent à l’apparition d’un tout nouveau mode de vie et de pensée en rupture marquée avec toutes les idéologies qui ont tissé l’histoire de l’humanité.

Les bienfaits de la méditation

Les bienfaits de la méditation

Depuis plus d’un demi-siècle maintenant, les recherches et les études sur la méditation se multiplient. La science s’intéresse d’ailleurs de plus en plus à ses effets sur la santé physique et mentale, aussi bien chez les enfants que chez les personnes âgées. Mais la science moderne étant ce qu’elle est, c’est-à-dire limitée à des données observables et mesurables au moyen de nos sens imparfaits et d’appareils eux-mêmes confinés aux limites de la matière, elle oblitère complètement l’objet premier et les bienfaits supérieurs de la méditation.

Végétarisme et ayurvéda

Végétarisme et ayurvéda

Certains l’adoptent pour des raisons de santé, d’autres pour des raisons économiques, par respect de la vie animale ou pour combattre le réchauffement de la planète. Outre ces raisons, auxquelles s’ajoutent diverses considérations d’ordre philosophique, le végétarisme et ses formes dérivées favorisent le développement spirituel des humains que nous sommes.